14 juin 2008

dancing hall

Quand je la vois danser dans ce dancing hall alors qu'elle m'a fait un signe de la main après en avoir doucement éconduit un autre, je n'avais qu'une envie, celle d'être au plus près de son corps dans une danse lascive qui nous unirait sur la piste et même peut être au delà. J'avais envie de ses courbes qui danseraient lascivement avec les miennes. J'avais envie de mes mains sur le croeu de ses hanches tandis que nos bustes se chercheraient comme dans un duel de caresses et de frolement. Je me suis rapproché d'elle, évitant les autres... [Lire la suite]
Posté par lionelkenny2 à 17:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

15 juin 2007

café creme

Un texte écrit pour paroles plurielles «  Excuse moi c’est une erreur ».Symphonie inachevée d’accord majeurJoué jazzy un dimanche.Mes mains noires sur tes paumes blanchesNote cendrée sur un parterre de neige. Le grain de café dans la tasse beige.  « Excuse moi c’est une erreur »Ton départ, un mauvais quart d’heureLe titre de la photo en noir et blanc,La seule photo nue de l’appartement.Trop d’oubli et de remord.  Trop de questions, adieu... [Lire la suite]
Posté par lionelkenny2 à 18:13 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
06 septembre 2006

la pointe

Une pointe d envie, Se niche, là, juste au croeu de mes reins,Un autre envol, être en vie,Nous serons des anges à défaut d'être des saints. Juste se laisser bercer par les mots,Loin du repos de mon âme,Sur la quatorzieme lune, astrologiquement gémaux Une vague, un tsunami, une lame. Une pointe de désir,Dans les sons que tu me donnes, Boire de nouveaux à cet elixir, Une douce brise,ta robe de madone.
Posté par lionelkenny2 à 00:01 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
14 juillet 2006

sens et contre sens

Entre deux heures, le temps passe,Insomnie fracturée par la chaleur,Le corps se délasse,Se laissant marquer par la moiteur. Chaque atome tendu vers le nectar,Le moindre toucher devient feu des sens,Sans que le cerveau ne prenne gare,Se leve le voile de descence. Excitation suratomique d une onde eclectique,L'envie conductrice depasse toutes les barrieres,Impératif de toucher le désir electrique,Quand le feu d esssence ne peut revenir en arrière.
Posté par lionelkenny2 à 22:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 juin 2006

Jeux thèmes

Juste une évidence ouatée, Les moments se font sauvages ou tendres, La nuit sublime ta clarté, Quand nos corps recherchent à s'étendre. Au plus près de l autre, se fait le jeux, ton parfum, marque de toi m'enivre,Le nous,alchimie de nos "je",De toi, assoifé et pourtant ivre. Il y a des thèmes que l on compose, Quand on se sens prêt, Le gemme sur ta peau j'ose , Mélange d'émotions, d attirance, d attraits.
Posté par lionelkenny2 à 22:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
30 mai 2006

envole moi

Quand on s envole vers ces iles perdues ,Où les volcans en éveil, échauffent nos esprits,Nos corps et nos âmes se trouvent mises à nus Que tes mains sur ma peau est le plus beau des écrits.D'ange tu te fais sirène. Ta peau sous la pluie chaude, Reprend sa couleur sélène,Nos bouches composent une ode.Quand au dessus de l'en vie, Planne le plaisir ,Que nos sens dévie, Nos corps à luire . 
Posté par lionelkenny2 à 22:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

03 mai 2006

Nosegards

Sur la lande de Noségards,Les corps papillonants se retrouvent.Quand sous la voie lactée bien tard,Au croeux de l'autre, ils se trouvent. Les volcans de Noségards lavent,Bouillonants au plus pres de la fusion, la mémoire des corps savent,lire le plaisir d'une union.  Dans Les plaines de Noségards , Jasmine et Ambre chevauchent,Tenues de lune et de lumière ,Le désir de leur flancs s approchent,Cavalier et écuyère. Sur les mers de Noségards, ta main se pose sur mon grain,De beauté, mon corps pour toi se découvre.Quand de... [Lire la suite]
Posté par lionelkenny2 à 22:05 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
13 avril 2006

paysage nubile

Comme une bulle d air partagée,Eclatant sur ton corps. Comme une douce bulle de savon, sur ta peau melangée, Un doux et envoutant sort.Le souffre de nos désirs, Enflamme nos corps pleins d appétits.Te voir bouger pres d une bougie de cire,Et mes levres te tendre, petit à petitNos ondulations comme de douces vagues,Au croeux de nous deux corps,  se trouve le 69eme nuage.Mon esprit, par tes doigts divaguent,Nos âmes se veulent aéropages. Nos instruments jouent une partition pres du sol,Sur l'intime vallée de tes charmes... [Lire la suite]
Posté par lionelkenny2 à 12:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
28 mars 2006

persiennes

Les Persiennes à peine entrouvertes,Les étoiles flirtaient avec le lit,Me plongeant dans une nouvelle découverte,ton corps offert comme un rubis.Tu étais habillé d'un voile de luneM'offrant ta voie lactée,Plongeant dans les monts, dans les dunes,Goûtant à la "fiora di laté"Ton corps brillait indéfiniment,Me plongeant dans tes abimes de pureté.Nos corps se trouvant profondément, Assoifés de volupté. De cette fusion naquit, Une nouvelle étoile,Comme un point qui brille,Une nouvelle palette sur la toile.
Posté par lionelkenny2 à 22:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
11 mars 2006

a corps parfaits

Comme mon évidenceA corps et à crisComme une indécenceun désir, un écrit. Quand ma main sur le papier chaire s'aligne,Et que celui ci comme un battement de coeur palpite.Que mes yeux suivent doucement ces lignesQui dans un souffle de vent s'agite. Comme mon évidence,A corps et à cris.Comme une indécence,un désir, un écrit. Quand une phrase monte en intensitéQu'elle me parle de monts et de vallées.Que le rouge intense est cité,Et que certains mots sont à peine ravalées. Comme mon évidence,A corps et à cris.Comme une... [Lire la suite]
Posté par lionelkenny2 à 19:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]